jeudi 22 mai 2008

journal

Bonjour ,


Malgré tous nos messages et courriers pour expliquer et apporter les preuves des tortures que nous subissons aux responsables politiques , à savoir le Ministère de l'intérieur et le Président de la République , nous n'avons pas eu de réponse .

Un faisceau à énergie dirigée qui pénètre dans notre appartement et dans notre voiture , qui viole notre vie privée , notre intimité , notre corps et notre esprit , ce sont des faits extrêmements graves , cela ressemble plus à un acte de guerre qu'à autre chose . L'Etat engage sa responsabilité en agissant de cette manière .

Les souffrances que l'on nous inflige dépassent tout ce que l'on peut imaginer , je n'ai jamais pensé que l'on pouvait faire des choses aussi barbare en France , comment peut on faire des expérimentations aussi basse sur se qui est le plus intime et sacré de l'homme et dans quel but ? . Je croyais que l'on était dans un pays laïc , je ne peux plus vivre ma foi chrétienne .

Nous ne comprenons pas ce qui nous arrive , c'est pire que tout que de ne plus avoir d'intimité , le signal est dans notre corps continuellement , cela peut se vérifier facilement avec des appareils de mesures posées sur le corps et assistés par ordinateur , nous avons ces appareils et ils le prouvent .

Lorsque j'aurai tout compris dans leur système , surtout comment cela fonctionne t'il et en apportant les preuves incontestables qui pourrons être compris de tous facilement , je pourrai dire tout ce qu'ils ont fait sur nous comme expériences et recherches cognitives , je ne crois pas que vous pouvez imaginer ce qu'ils peuvent nous faire en ce moment , si vous saviez , vous seriez horrifié .

Si les autorités ne se montrent pas ou ne répondent pas , cela peut sous entendre aussi que c'est dans leur politique , notamment au niveau des méthodes de police , de renseignement et de la recherche scientifique , mais alors là , on n'est plus dans un Etat de droits , mais plutôt dans un Etat arbitraire ou sectaire .

Je dénonce cette politique du mépris les droits fondamentaux et de la bienveillance pour les tortionnaires .

Lorsque que je vois que l'on nous laisse dans cette souffrance atroce je ne peux qu'avoir du mépris envers tous ceux vers qui nous nous sommes adressé et qui ne sont pas venu nous porter au moins une assistance morale , certain depuis plus de deux ans et demi .

Nous continuerons malgré tout à nous battre pour défendre notre dignité et les droits de l'homme .

Aucun commentaire: