samedi 24 mai 2008

journal

Bonjour ,

Il est 4 heures du matin , j'entends toujours le bruit de vibration de basses fréquences dans l'immeuble plus élevées que d'habitude , je n'arrive plus à dormir tellement les irradiations sont intenses , je ressens une forte pression sur la tête , les irradiations sont de plus en plus forte et longue .

Ils sont furieux que je dénonce les actes de torture et de barbarie qu'ils me font subir .

Si l'administration laisse faire , c'est parce qu'elle est impliquée dans ce scandale , il y a du copinage , des arrangements , du trafic d'influence pour protéger ce genre d'expérience cognitive , j'ai des éléments pour le prouver .

Nous ne pouvons donc pas compter sur l'administration pour nous protéger et rechercher les personnes qui nous tortures et font des expérimentations contre notre volonté .

La preuve la plus évidente de la culpabilité de l'administration est qu'elle ne réagit pas contre les accusations portées contre elle dans notre dénonciation sur le blog : http://serge-labreze.blogspot.com , ni ne prend aucune mesure urgente alors que nous lui avons fait connaître les faits énormément grave que nous subissons continuellement , irradiation , expériences cognitives sans notre consentement , atteinte corporelle avec des champs électromagnétiques ultra-intenses , intrusion d'un faisceau à énergie dirigée dans notre logement et dans notre voiture , actes de torture et de barbarie , trouble de voisinage , inhalation de substance gazeuse , avec preuves à l'appui ainsi que les adresses : http://serge-labreze.blogspot.com , http://picasaweb.google.fr/serge.labreze. et vidéo.google.fr , qui apportent aussi les preuves des agressions que nous subissons continuellement depuis plus de six ans maintenant .

Nos droits fondamentaux sont bafoués par l'administration , l'État engage sa responsabilité pour manquement à ses responsabilités de secours et de sécurité que nous sommes en droit d'attendre .

Je ne serai pas surpris d'apprendre que l'administration fait tout ça pour notre bien , manière de feindre la réalité pour pouvoir continuer impunément ces expériences cognitives contre notre volonté et aussi en même temps nous nuire pour des raisons personnelles à cause de ma grève de la faim , pendant l'expropriation de mon activité par la Mairie de Paris et d'avoir reçu de la R.V.P. un complément d'indemnité autorisé par le Préfet et le Maire de Paris de l'époque Jean TIBERI qui avait donné son accord de principe .

Nous sommes victimes d'une machination administrative et politique .

Ce que nous éprouvons et constatons depuis des années à cause de l'administration est la démonstration d'un État arbitraire .

Aucun commentaire: