lundi 2 mars 2009

Le gouvernement , le secret d'Etat et la recherche scientifique

Le 02/03/2009

Bonjour ,

Pourquoi les autorités publiques ne s'intéressent pas aux alertes des victimes de harcèlements électromagnétiques et d'expérimentations cognitives ? Dans un État de droit cela paraît un peu gros , en suivant un raisonnement logique on en arrive à penser au secret d'Etat ou secret défense ou raison d'Etat .

Dans le passé des expérimentations médicales se faisaient arbitrairement , l'Etat et la recherche médicale s'appuyaient sur l'idée de sacrifier certaines personnes , des pauvres , des indigents ou autres personnes déconsidérées , des substances étaient inoculées dans leur corps pour en tester les effets avant de les utiliser dans la médecine , c'était au temps de Michel foucault .

Malgré la Constitution et la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 , ces procédés perdures encore aujourd'hui et sont protégés par le secret d'Etat ou secret défense ou raison d'Etat . Des citoyens sont arbitrairement déchu de leurs droits et utilisés comme cobayes .

Le secret d'Etat cache de nombreux crimes , en particulier entre l'Etat , la recherche scientifique et les services secrets .

Derrière le secret d'Etat , l'Etat autorise la recherche scientifique à faire des expérimentations illégales avec la nanotechnologie .

Madame , Monsieur le Député , pouvez vous demander l'ouverture d'une enquête sur les agissements de l'Etat concernant l'abus du secret d'Etat à des fins criminelles et de privilèges .

Aucun commentaire: