dimanche 22 mars 2009

Mini accélérateur de particules, maxi débouchés

Capture d'un losange bleuté dans l'appartement ( cuisine ) avec mon caméscope en position zoom
Capture du losange en suspension dans l'air au niveau du balcon
Capture du losange bleuté dans ma voiture

Mini accélérateur de particules, maxi débouchés


Le mini accélérateur de particules ci-dessus m'éclaire un petit peu sur la compréhension de la formation du losange bleuté que je capture avec mon caméscope en suspension dans l'air dans notre logement , dans notre voiture et dans l'environnement . Les mesures détectent aussi deux impulsions lasers légèrement décalées .

Le document précise :

Une première impulsion laser est tirée sur un jet de gaz ( j'inhale quelques fois des substances gazeuses ) , produisant un plasma d'électrons et d'ions ( un compteur Geiger détecte un rayonnement ionisant ) . En traversant ce plasma , l'impulsion crée un champ électrique intense dans son sillage qui possède un énorme potentiel accélérateur . Lorsque ensuite une seconde impulsion laser rencontre la pression dans le plasma ( losange bleuté capturé dans le logement et dans ma voiture ) l'interférence crée une onde stationnaire ( les mesures détecte une onde stationnaire dans le logement et à l'intérieur de mon corps ) qui pré-accélère les électrons . Cette méthode produit un faisceau d'électron de haute énergie .

Aucun commentaire: