lundi 11 mai 2009

Nicolas SARKOSY

Le 11/05/2009


Que comptez vous faire pour nous , victimes de harcèlements électroniques , d'actes de torture physique et morale , d'expérimentations illégales , toutes ces personnes qui souffrent , qui n'ont plus de liberté individuelle , d'intimité , de solitude , ça ne vous touche pas ? , votre conscience ne vous interpelle pas ? , c'est indigne d'un chef d'Etat dans un état de droit comme la France .

Personne n'a le droit d'être indifférent devant des actes aussi grave , chacun devrait se mobiliser et faire de son mieux pour aider son frère , c'est dans les principes fondamentaux de la République , les droits de l'homme doivent être respectés pour que chacun puisse vivre selon ses choix et sa responsabilité .

La République interdit la discrimination , nous avons des droits comme les autres qui doivent être respectés et c'est le rôle du Président de la République d'intervenir en application de l'article 5 de la Constitution , lorsque le Maire , le Préfet et le Procureur de la République , refusent ou s'abstiennent de mener une enquête et de prendre les mesures pour faire cesser les actes de torture .

Près de 40 messages vous ont été adressés en vain , c'est scandaleux et criminel d'être aussi peut soucieux de ses concitoyens qui sont sous la torture , c'est contraire à la raison , contraire à la Constitution et contraire à la volonté du peuple .

C'est urgent à cause de la torture , nous ne pouvons pas attendre plus longtemps , votre responsabilité en tant que chef d'Etat est d'intervenir le plutôt possible pour faire cesser ces actes de barbarie avec des faisceaux lasers et d'ouvrir une enquête administrative pour en retrouver les coupables et appliquer la loi .

Je soupçonne l'armée , la police et la recherche scientifique ( entre autres le CNRS , Ondes et acoustique de la Ville de Paris , CEA )

Sans réponse de votre part passé un délai raisonnable , nous saisirons les instances internationales pour complicité d'actes de torture et de crime contre l'humanité .

J'envisage aussi de commencer une grève de la faim .

LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE

Aucun commentaire: