samedi 3 octobre 2009

Radiogoniométrie

Un article de Wikipédia , l'encyclopédie libre

La radiogoniométrie est la détermination de la direction d'arrivée d'une onde électromagnétique.

La radiogoniométrie a deux applications principales :

  • en navigation : la radiogoniométrie d'un émetteur fixe et connu (un radiophare ou une radiobalise) permet de déterminer un lieu de position pour le récepteur et par conséquent une position en relevant au moins deux émetteurs.
  • en guerre électronique : la radiogoniométrie d'une émission hostile (radar, radio, autodirecteur de missile) permet de localiser cet émetteur soit en employant plusieurs récepteurs en des positions différentes, soit par calcul en fonction de la cinématique propre du récepteur.

Utilisation [modifier]

Historiquement les goniomètres ont beaucoup été utilisés comme un équipement d'aide à la navigation, tant pour les avions que pour les navires. Donc la fréquence normale de radiogoniométrie 410 kHz en radiotélégraphie morse, positions des navires et des aéronefs sur leurs demandes. L'avènement du GPS semble faire disparaître cette utilisation.

Station de radiogoniométrie. Travail sur les fréquences: 333 kHz, 410 kHz, 500 kHz, 2182 kHz.

Par exemple :

  • Dans le domaine de la VHF et de l'aéronautique, le goniomètre est aussi appelé VDF (VHF Direction Finder )
  • Installé à bord d'un aéronef, lorsqu'il est utilisé pour déterminer la direction d'émission d'une balise fixe dans la gamme HF (Hautes Fréquences), il est appelé ADF (Automatic Direction Finder)

Les radiogoniomètres restent encore principalement utilisés par :

  • les forces armées dans le but, soit de prévenir de la présence d'un émetteur radio ennemi (alerte), soit de localiser les émetteurs adverses afin d’obtenir des renseignements sur les forces en présence ;
  • des agences gouvernementales de contrôle du spectre, agences chargées de contrôler que les utilisateurs de fréquences radio sont bien détenteurs d’une licence (comme les fameuses licences UMTS qui ont tant fait parler d’elles) ;
  • certains radio-amateurs.

Les radiogoniomètres utilisent différents principes physiques.


Les autorités publiques sont de mauvaise foi , elles pourraient , avec la radiogoniométrie , déterminer la direction d'où proviennent les ondes infrasonores , sonores et ultrasonores ou électromagnétiques ou des émissions de particules , qui sont pulsées et ciblées sur des victimes innocentes et les faire cesser .

Aucun commentaire: