lundi 28 décembre 2009

Journal

Le 28/12/2009 , 11 heures 19 . Ils utilisent des radars optiques avec un dispositif très pointu pour commettre des actes cruels , inhumains et dégradants , leurs forces est que personne ou presque n'est au courant de ce genre de pratique , à part les personnes concernées au niveau de l'autorité administrative dont dépend les émetteurs radars en questions et la hiérarchie , ça doit être un secret bien gardé , la résistance passive des autorités le confirme .

Les appareils de mesures les prennent continuellement en flagrance de crime contre l'humanité et d'abus de pouvoir , ils persistent quand même dans leur silence en faisant l'autruche .

Les radars ne sont pas la propriété de particulier mais de l'administration . Par conséquent , l'administration est nécessairement impliquée dans cette affaire et engage sa responsabilité . De plus la fréquence de 41 GHz mesurée dans l'appartement devant un huissier de justice est utilisée en expérimentations et recherches scientifiques , liaisons et FH militaires .

En France , les fréquences radioélectriques appartiennent au domaine public de l'État , qui a la responsabilité de le gérer .

Aucun commentaire: