dimanche 4 avril 2010

Journal

Le 04/04/2010 ,15 heures . Je reçois sur la peau 24H/24 des ondes électromagnétiques millimétriques EHF ( extrêmement haute fréquence ) , ( 41 GHz a été constaté devant un huissier de justice ) . Cette fréquence est largement dépassée à certains moments . Je ressens des sensations de brûlures et d'échauffements intenses au niveau de la tête et du bas des jambes .

Or , l'unité de biologie cellulaire et moléculaire , centre de recherche du service de santé des armées ( CRSSA/BCM ) indique :

" Les systèmes d'émission employant des ondes électromagnétiques millimétriques appartiennent à la panoplie d'armes non létales ( active dénial systems , ADS ) . Leur mode d'action repose sur la sensation de brûlure provoquée par l'échauffement de l'eau cutanée à une distance pouvant atteindre 1 km , entraînant l'évitement de la victime . Nous avons effectué une revue de littérature portant sur les effets biologiques de ces radiations ( MMW ) en opposant les résultats obtenus dans les travaux russes ( ou ex- union soviétique ) qui montrent des effets parfois délétères ... " ( source : ScienceDirect )

La source du rayonnement électromagnétique millimétrique focalisée sur le corps est donc une arme non létale .


EHF (extremely high frequency) EHF (extrêmement haute fréquence) 30 GHz à 300 GHz 1 cm à 1 mm ondes millimétriques Radars anticollision pour automobiles, Liaisons vidéo transportables
-

Aucun commentaire: