jeudi 10 juin 2010

Pression mesurée dans le milieu ambiant , ( 1061,50 hPa en moyenne au lieu de 1013,25 hPa , valeur normale )



La pression atmosphérique est la pression qu'exerce le mélange gazeux constituant l'atmosphère considérée, sur Terre : de l'air, sur une surface quelconque au contact avec cette atmosphère.

Sur la Terre, la pression atmosphérique moyenne au niveau de la mer dépend essentiellement de la masse de l'atmosphère, celle-ci pouvant évoluer avec la masse moyenne des gaz à concentration variable comme la vapeur d'eau. Elle demeure proche de l'atmosphère normale, valant 1 013,25 hPa.

( source : Wikipédia )


Au regard des mesures , la surpression viendrait de la propagation d' impulsions laser ultra intenses dans l'air et dirigées par un dispositif de type radar optique .


Corpuscule de Pacini

Les corpuscules de Pacini (appelés également corpuscules de Vater Pacini), découverts par l'anatomiste italien Filippo Pacini (1812-1883), sont des récepteurs sensoriels formés de terminaisons encapsulées situés en profondeur dans l'hypoderme de la peau, qui sont sensibles aux pressions et aux vibrations. C'est un mécanorecepteur donc un extérorécepteur, principal responsable du toucher. Il détecte le début et la fin d'une pression mécanique (récepteur ON/OFF),très adapté. Le site transducteur et le site générateur de ce récepteur sont situés dans la même cellule.Le corpuscule de Pacini se situe dans l'hypoderme, et est encapsulé "en bulbe d'oignon". Il est constitué d'une formation conjonctive lamellaire circulaire et d'un neurite myélinisé(fibre nerveuse de type II). Il possède des lamelles internes et externes.

( source : Wikipédia )


Les variations de pressions et les vibrations du rayonnement harcèlent sans cesse les corpuscules de pacini , qui stimulent les fibres nerveuses .



Aucun commentaire: