lundi 4 février 2013

Journal

Beaucoup de victimes pensent qu'avec une association nous serons pris plus au sérieux par les pouvoirs publics, j'en doute . Les associations qui existent déjà dans d'autres pays le montrent clairement, cela ne bouge pas plus que sans association..

Ceux qui connaissent les droits, savent que la victime doit prouver ce qu'elle affirme . Donc même si les autorités publiques décidaient de nous aider, sur quelle base vont elles s'appuyer, elles vont se retrouver dans l'incapacité d'agir faute de preuves .

C'est à nous victime de prouver ce que nous subissons, les opinions ou convictions subjectives n'ont aucune valeur .
Nous devons pour cela respecter une certaine logique :
1) - nous savons qu'il y a une où des sources d'ondes acoustiques et électromagnétiques pulsées et ciblées qui portent atteinte à notre intégrité physique et morale .
2) - nous devons reconnaître le fonctionnement de leur système ( ce que je fais avec ce blog)
3) - des mesures et des vidéos qui établissent les voies de fait
4) - les conséquences sur l'intégrité physique et mentale

En d'autres termes , c'est se concentrer sur l'essentiel pour prouver les actes de torture ou traitements cruels, inhumains ou dégradants que nous subissons .
Après de nombreuses années d'études et de recherches, je suis arrivé à découvrir que nous sommes victimes de l'utilisation abusive de la télédétection par laser .
En raison de quoi , je réitère mes suggestions pour réagir contre ces criminels du 27/01/2013.

Aucun commentaire: