samedi 14 septembre 2013

lorsqu’une particule de haute énergie traverse une cellule

Comme l’illustre la figure 1.1, lorsqu’une particule de haute énergie traverse une cellule et notamment son noyau, elle va, par exemple, pouvoir induire des cassures simple ou double brins de la molécule d’ADN, qui constituent les dommages les plus graves [8].Ce n’est cependant pas son seul effet. Elle va également provoquer la formation de très nombreuses particules secondaires (électrons, radicaux, ions) de moindre énergie qui vont interagir à leur tour avec le milieu cellulaire [9].










( source : archives-ouvertes )


Un rayonnement, synonyme de radiation, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une onde, une particule.

On peut décrire les rayonnements particulaires grâce au type de particule qu'ils transportent. Il peut par exemple s'agir de neutrons, de protons, d'électrons, de positons ou de particules alpha.

La dualité onde-particule enseigne que décrire un objet quantique nécessite de le considérer à la fois comme une particule et une onde. Ainsi, un rayonnement électromagnétique, peut être considéré comme un flux de photons ou comme la propagation d'une onde électromagnétique.
( source : Wikipédia )

Aucun commentaire: