lundi 14 octobre 2013

vortex optiques

Extrait

Depuis une quinzaine d’années, les physiciens fabriquent des faisceaux de lumière particuliers qu’ils surnomment vortex optiques. D’une structure analogue à celle d’un tourbillon (« vortex » en anglais), ces faisceaux, dont l’énergie s’écoule en spirale autour de la direction de propagation, peuvent mettre en rotation les objets (microscopiques) qu’ils éclairent. Ils complètent ainsi tout naturellement les pinces optiques qui permettent de piéger et manipuler des objets microscopiques par le seul effet des forces exercées par une lumière laser focalisée et intense.
( source : cnrs )


Contrôler une assemblée de vortex optiques avec un seul défaut de cristal liquide.
Avril 2012

Disposant, avec le laser, d’un faisceau lumineux « parfait », les physiciens s’attachent maintenant à le
sculpter à de nombreuses fins : manipuler la matière sans contact, de l’atome à la microparticule,
structurer la matière à trois dimensions, ou encore développer de nouvelles méthodes de microscopie haute résolution.
( source : cnrs )

Aucun commentaire: