jeudi 14 novembre 2013

Journal

Le 14/11/2013 , 11 heures 04 .  L'abstention , à ne rien vouloir savoir de l'usage abusif d'un nanosystème à énergie dirigée ( type LIDAR) à des fins d'expérimentations sur des personnes victimes d'atroces souffrances physiques et morales, depuis des années pour beaucoup d'entre elles, alors qu'ils ont en leur possession des preuves établissant cette abominable réalité, caractérise la non-assistance à personne en danger...

17 heures 08 . La pression de radiation a fortement augmenté en puissance tout d'un coup, avec de telle pression il est difficile d'avoir une harmonie naturelle, pour simplifier c'est un peu à l'image de "l'ivresse" .

 Les enregistrements vidéo et audio, ainsi que les mesures et les graphiques, témoignent qu'il y a un nanosystème qui émet 24 h/24 des impulsions laser femtosecondes vers le sol, c'est-à-dire des signaux acoustiques et optiques basés sur la mécanique quantique. Avec ce nanosystème , la recherche scientifique concernée fait de la spectroscopie infrarouge sur des personnes ciblées.

Pourquoi l'État fait l'autruche ?

Parce que l'État est vraisemblablement partie prenante .

Aucun commentaire: