dimanche 8 décembre 2013

Journal

Le 8/012/2013 , 14 heures 19 . La manière de procéder est semblable à celle des proxénètes, au lieu d'agir eux-mêmes avec violence pour asservir leur victime, ils utilisent un nanosystème à énergie dirigée c'est-à-dire un laser à impulsions femtosecondes qu'ils focalisent sur la victime .

Par déduction , ce nanosystème est programmé et assisté par ordinateur , il émet sur la victime des sons directionnels " battements sonores avec modulation à synthèse vocale " et des ondes térahertz " notamment l'infrarouge lointain qui traverse de nombreux matériaux dont le béton qui lui est transparent ".

Toutes les impulsions laser femtosecondes sont façonnées et contrôlées et peuvent être manipulées à distance ( puissance, tension. , Intensité, durée, pulsation, plasma), elles sont émises en spirales " de type vortex " . Lorsqu'elle est ciblée, la personne est victime d'une induction magnétique .

Comme dans un solénoïde ou un aimant, des lignes de champ se forment en surface au niveau de la peau, c'est avec ces lignes de champ " rayons vecteurs "qu'ils agressent la peau avec plus ou moins d'intensité ( stimulation physique pour une réaction cognitive) .

Aucun commentaire: