vendredi 13 février 2015

Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques

L'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a pour mission d'informer le Parlement français des conséquences des choix de caractère scientifique et technologique afin d'éclairer ses décisions. À cette fin, il recueille des informations, met en œuvre des programmes d'études et procède à des évaluations. Situé à l'interface entre le monde politique et le monde de la recherche, il joue le rôle d'interlocuteur reconnu par l'ensemble de la communauté scientifique (partenariat avec l'Académie des sciences, contacts réguliers avec les autres académies et les grands organismes de recherche).

Statuts

L'OPECST a été créé par la loi no 83-609 du 8 juillet 1983, qui dispose que l'Office doit informer le Parlement des conséquences des choix de caractère scientifique et technologique, afin, notamment, d'éclairer ses décisions. C'est le seul organe commun à l'Assemblée nationale et au Sénat.

L'OPECST est composé de dix-huit députés et de dix-huit sénateurs, désignés de façon à assurer une représentation proportionnelle des groupes politiques.
Ces députés et sénateurs sont donc désignés par leur groupe politique et non par les membres de l'Office parlementaire, ce qui assure une ouverture à des parlementaires de toute sensibilité.

L'Office est présidé, de façon alternative, par un membre de l'une ou l’autre assemblée pour une durée de trois ans, le Premier Vice-président appartenant à l’autre assemblée. Actuellement le Président de l'OPECST est le député Jean-Yves Le Déaut et le Premier Vice-président le sénateur Bruno Sido

Il est doté d'un Conseil Scientifique de 24 personnalités de très haut niveau, choisies en raison de leurs compétences sur les questions scientifiques et technologiques.

Parlementaires (mise à jour : novembre 2014)

Président :
Premier Vice-Président :
Vice-présidents :
Autres membres :


Composition du Conseil scientifique (renouvellement du 26 juin 2013)

  • Mme Hélène BERGES, Directrice du Centre National de Ressources Génomiques Végétales, INRA - CNRGV
  • Mme Catherine BRECHIGNAC, Secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences, ancienne Présidente du CNRS
  • M. Gérald BRONNER, Professeur de sociologie à l'Université Paris-Diderot, membre de l'Institut universitaire de France
  • Mme Bernadette CHARLEUX, Directrice du Laboratoire de chimie, catalyse, polymères et procédés, Lyon 1 - CNRS
  • M. Hervé CHNEIWEISS, Président du comité d’éthique de l’INSERM, Directeur du laboratoire « Plasticité gliale et tumeurs cérébrales », Université Paris Descartes-Hôpital Sainte Anne
  • M. Michel COSNARD, Président-directeur général de l'INRIA, Président d’Allistène
  • M. Jean Marc EGLY, membre de l’Académie des sciences, Professeur à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire, Inserm - CNRS - Université de Strasbourg
  • M. Jean-Pierre FINANCE, Représentant permanent de la Conférence des Présidents d'université (CPU) et de l'Institut de recherche pour le développement (IRD) auprès de l'Union européenne à Bruxelles
  • M. Jean-Pierre GATTUSO, Directeur de recherche au CNRS, Laboratoire d’océanographie de Villefranche-sur-Mer
  • M. Laurent GOUZENES, Conseiller du président de Pacte Novation et expert scientifique du groupe
  • Mme Claudie HAIGNERE, ancien Ministre, membre de l'Académie des Technologies, Présidente d'Universciences
  • Mme Edith HEARD, Professeure au Collège de France, Directrice de l’unité de génétique et biologie du développement, Institut Curie, CNRS - INSERM
  • M. Étienne KLEIN, Directeur du laboratoire de recherche sur les sciences de la matière du CEA, Professeur de physique et de philosophie des sciences à l’École centrale-Paris
  • M. Daniel KOFMAN, Professeur à Telecom ParisTech, co-fondateur et Directeur du LINCS (Laboratory of Information, Networking and Communication Sciences), Institut Telecom - INRIA - Université Pierre et Marie Curie - Alcatel-Lucent
  • Mme Marie-Christine LEMARDELEY, Présidente de l'Université Sorbonne nouvelle, Paris 3
  • M. Stéphane MANGIN, Professeur de physique, Université de Lorraine, Institut Jean Lamour –CNRS, membre de l’Institut universitaire de France
  • Mme Valérie MASSON-DELMOTTE, Directrice de recherche, Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement, CEA
  • Mme Dominique MEYER, membre de l'Académie des sciences, Professeure émérite à l’Université Paris XI
  • M. Jean-François MINSTER, membre de l’Académie des sciences, membre de l’Académie des technologies, Directeur scientifique du groupe Total
  • M. Olivier OULLIER, Professeur à l’Université d’Aix-Marseille, Fédération de recherche CNRS « Comportement, cerveau et cognition » et Laboratoire de psychologie cognitive
  • M. Bruno REVELLIN-FALCOZ, Président honoraire délégué aux relations internationales de l’Académie des technologies
  • M. Gérard ROUCAIROL, Président de l'Académie des Technologies
  • M. Marcel VAN DE VOORDE, Professeur à l'Université technologique de Deft, Pays-Bas
  • M. Cédric VILLANI, Médaille Field 2010, Directeur de l'Institut Poincaré, Professeur à l’Université Claude Bernard – Lyon 1

( source : Wikipédia )

Aucun commentaire: