lundi 8 juin 2015

Journal

Le 08/06/2015, 7 heures 38.

Actes de torture avec un système à énergie dirigée ( du type photonique ou optronique) :

1 - la victime reçoit en permanence des pulsations sonores de très basse fréquence. Le nombre de pulsations à la seconde est variable, il peut être environ de 25 pulsations à la seconde pendant des heures dans la nuit, ou plus ou moins. L'émetteur se joue des pulsations, comme un potentiomètre qui cherche une fréquence. L'amplitude est plus ou moins forte selon l'affinité recherchée.

2 - il est injecté par moments des sonorités provenant de fichiers audio ( utilisés en informatique pour stocker des sons,) (de la musique, des voix, etc.)

3 - Un intense rayonnement électromagnétique THz génère un plasma , c'est-à-dire des anions et cations qui ionisent le tissu cellulaire ( interaction photon - cible ). Il s'ensuit des réactions chimiques qui génèrent un mal-être intense, maux de tête, difficulté respiratoire, trouble du rythme cardiaque ...

Les mesures démontrent la réalité des pulsations et de la sonorisation ainsi que l'intensité élevée du courant électrique sur la peau.

Il y a manifestement la volonté de " confusion des sens " ( hypnose )


Un cation est un ion qui, ayant cédé un ou plusieurs électrons, porte une ou plusieurs charges électriques positives : à l’inverse, un anion contient plus d'électrons que de protons. ( source : Wikipédia )

Aucun commentaire: