mardi 28 juillet 2015

Les scientifiques veulent bannir les « robots tueurs

Dans une lettre ouverte, publiée à l’ouverture de la Conférence internationale sur l’intelligence artificielle à Buenos Aires, plusieurs milliers de chercheurs et personnalités ont lancé ce mardi un appel pour l’interdiction des armes offensives autonomes ou «robots tueurs».
«La technologie de l’intelligence artificielle a atteint un point où le déploiement de ces systèmes est, pratiquement sinon légalement, faisable non dans les décennies mais dans les années à venir», relèvent les nombreux chercheurs et professeurs signataires, de Harvard, Berkeley et Cambridge à Liège, Paris ou Berlin. Ces robots tueurs, qui pourraient prendre la décision de tuer sans contrôle humain – à la différence des drones télécommandés – inquiètent de plus en plus ONU, scientifiques et défenseurs du droit humanitaire. Deux réunions d’experts se sont déjà tenues à Genève sur ce sujet dans le cadre de la Convention de l’ONU sur les armes classiques.

Interdire des armes qui n’existent pas encore n’est pas inédit: en 1998, les lasers aveuglants l’ont été avant d’avoir été développés à grande échelle.
( source : lavenir )

Aucun commentaire: